ABC annuaire Référencement

Digital 360, le digital as a service fait grimper le chiffre d'affaires de 12%

Fermé en 2019, Digital360 le résume. Le conseil d'administration examine et approuve les comptes de l'exercice écoulé. Une année, selon les chiffres, de croissance substantielle pour l'entreprise cotée à l'AIM Italia qui se situe dans le revenus consolidés égal à 25,2 millions d'euros et dans valeur de production qui atteint i 26,7 millions, les deux avec une augmentation de 12% par rapport à 2018.

L 'EBITDA ajusté arriver à 2,9 millions d'euros, en hausse de 13% par rapport à l'année précédente. L 'EBIT ajusté est équivalent à 1,2 million d'euros, contre 1,1 million au 31 décembre 2018. LeBénéfice net ajusté est positif pour 0,72 million d'euros, avec une augmentation de 23% par rapport à 2018. Le situation de l'endettement financier net à 6,3 millions d'euros, contre 4,6 millions d'euros au 31 décembre 2018

Andrea Rangone, PDG de Digital360 est satisfait des résultats obtenus qui sont en tout état de cause largement attribuables à la décision de l'entreprise, déjà prise en 2018, d'investir notamment sur les services d'abonnement récursifs "Digital as a Service". Des services innovants et évolutifs "qui ont obtenu un excellent retour sur le marché, atteignant 15% du chiffre d'affaires total du Groupe et qui jettent les bases d'un modèle économique plus évolutif et rentable".

Digital360 accélère sur l'offre Digital as a Service

113 clients ont été cédés à des services d'abonnement en 2019. Dans la Business Unit "Demand Generation", les ventes ont concerné 67 clients pour une valeur de plus de 3 millions d'euros; dans la Business Unit «Advisory & Coaching», 46 clients ont souscrit des services d'abonnement (notamment dans le domaine Audit et Conformité), pour une valeur contractuelle annuelle de 1,3 million d'euros.

Qu'est-ce que l'imagerie multivue et dans quels domaines peut-elle être appliquée?

Pour l'instant, ce changement stratégique n'a eu d'effet que sur la croissance des marges. Cela est dû à la réduction des revenus provenant de services plus traditionnels, moins stratégiques, et à la duplication partielle des dépenses sur les deux domaines de services – innovants et traditionnels – avec une augmentation temporaire des coûts nécessaires à l'adaptation de la structure.

À ces effets s'ajoute également un excédent de charges encourues en 2019 (égal à 380 milliers d'euros) pour les coûts extraordinaires nécessaires à la mise en œuvre du plan de restructuration et de restructuration approuvé fin 2018, notamment de la filiale ICT & Strategy, qui prévoyait la résiliation l'utilisation de ressources qui ne sont plus cohérentes avec le nouveau modèle économique.

Investissements dans l'activité des divisions du Groupe

Pour la business unit Génération de la demande, les actions suivantes ont été mises en œuvre: l'amélioration du nouveau modèle de services Digital Marketing & Sales Engine, vers une logique de contrats «as-a-service» qui se poursuivra dans le temps; l'intégration des plateformes technologiques Génération de la demande et Ingénieur (Content Management System, Customer Relationship Management, Marketing Automation, etc.); le renouvellement de sites déjà actifs et le lancement de nouveaux portails (BankingUp, RetailUp, AutomotiveUp, SmartMobilityUp) pour renforcer le positionnement en ligne du Groupe, également au niveau SEO et Social; le lancement d'un nouveau projet Machine Learning pour analyser le comportement des utilisateurs au sein des portails Réseau et rendre des contenus plus adaptés à leurs intérêts (recommandation intelligente).

Pour la business unit Advisory & Coaching, de nouvelles pratiques (Sport, eHealth, MarTech) et de nouveaux services (Blockchain, Qualité QHSE, Santé, Sécurité et Environnement, Transformation Cloud, Organisation Agile, etc.) ont été lancés; conçu et lancé sur le marché le premier Advisory-As-A-Service récurrent, de durée annuelle ou pluriannuelle, en vue d'une souscription à tarification périodique (comme le service DPO-GDPR As-A-Service ou CISO-Security As Un service); développé les premiers outils automatisés, en logique Software As-A-Service, pour soutenir l'activité de conseil (GRC360); les plateformes de micro-apprentissage (360DigitalSkill, FPA Digital School) ont été créées pour aider les entreprises et les administrations publiques à diffuser la culture numérique parmi les employés.

Note

Cliquez un nb d’étoiles pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nb de votes 0

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench