Les 3 étapes pour traduire un site et se positionner sur les moteurs de recherche

Dans les pays industrialisés chaque personne possède au moins un smartphone avec connexion Internet et parfois même plus d’un. Considérant donc que maintenant le web est entré dans notre vie quotidienne, toute personne ou entreprise peut être trouvée facilement.

Le Web représente une opportunité pour les entreprises, un canal essentiel, en particulier pour ceux qui souhaitent s’internationaliser et contacter des clients étrangers.

Avant de se lancer dans cette aventure, cependant, il est bon de savoir que traduire les pages Web de votre site ne suffit pas du tout pour se positionner sur les moteurs de recherche et être trouvé par un public qui parle une autre langue.

Mesures à prendre :
1. Traduire le site web dans la langue des clients que vous souhaitez atteindre;
2. Identifier les mots-clés les plus recherchés de leurs clients potentiels et les utiliser pour l’optimisation SEO de leur site traduit;
3. localiser, ou adapter la traduction au contexte culturel des clients potentiels.

1. La traduction de pages Web

Une des erreurs les plus courantes des entreprises qui souhaitent apparaître sur le marché international est de s’en remettre, pour la traduction de textes, à des ressources internes ou, en tout cas, à un personnel non qualifié.

Le résultat de ce travail est souvent approximatif et le risque est de nuire à l’image de marque de l’entreprise.

Les agences de traduction professionnelles, représentent la solution la plus efficace dans ce cas, car les traducteurs expérimentés ne se limitent pas à la traduction de pages Web, mais ils mettent toute leur connaissance sur le terrain, leur compétence linguistique et technologique et leur connaissance de la culture de référence.

2. Optimisation du référencement dans une langue étrangère

Le site Web d’une société est une vitrine importante, mais il sera parfaitement inutile s’il n’obtient pas la visibilité voulue parmi les utilisateurs intéressés. C’est là qu’entre en jeu l’optimisation des moteurs de recherche, également appelée SEO.

Les personnes impliquées dans la traduction de pages Web doivent également connaître la dynamique qui influence le positionnement du site Web sur les moteurs de recherche et utiliser les mots-clés locaux recherchés plus souvent par les clients potentiels. La seule traduction ne suffit pas!

3. Localisation du site

Lorsque nous traduisons un site Web, comme nous l’avons vu, il ne suffit pas de convertir des textes en langue étrangère. Si la culture des destinataires diffère de la nôtre, il se peut que le message de l’entreprise soit traduit de manière littérale, perdant ainsi de son efficacité ou soit même mal compris.

Pour la localisation de sites Web, les agences de traduction professionnelles s’appuient sur l’expérience de traducteurs spécialisés, de consultants culturels et de spécialistes en référencement.

Note

Cliquez un nb d’étoiles pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nb de votes 0

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce post.

fr_FRFrench
fr_FRFrench