Marketing de contenu: qu'est-ce que c'est? Comment tu fais? Exemples?

la marketing de contenu c'est sans aucun doute l'un des meilleurs investissements qu'une entreprise puisse faire. Il est indéniable que augmenter le trafic et générer des contacts de haute qualité, ce qui explique pourquoi de nombreuses entreprises décident d'inclure cette activité dans leur stratégie de communication.

Une enquête menée par le Content Marketing Institute a en effet montré que 92% des experts marketing rapportent que leur entreprise voit le contenu comme une ressource d'entreprise.

Par conséquent, les spécialistes du marketing doivent faire tout leur possible pour maximiser ROI du marketing de contenu.

Mais réussir avec le marketing de contenu peut ne pas être facile, bien que cela ne signifie certainement pas qu'il est impossible. Et on peut en dire autant du succès sur les réseaux sociaux, de l'augmentation exponentielle des followers et de engagement: c'est difficile, mais pas impossible.

Si vous vous demandez si c'est vraiment il y a un secret pour atteindre vos objectifs marketing, la réponse est oui.

Faites les choses facilement et correctement.

C'est tout.

Souvent, en matière de digital, les experts ont tendance à tout compliquer pour obtenir d'excellents résultats, sans jamais penser qu'une stratégie simple puisse être plus fonctionnelle à leurs intérêts.

Alors, voici quelques conseils utiles pour réussir avec le marketing de contenu, si vous promettez alors d'être simple et pratique dans la planification de votre stratégie.

Qu'est-ce que le marketing de contenu?

Le Content Marketing Institute définit le marketing de contenu comme:

une approche marketing stratégique axée sur la création et la distribution de contenus précieux, pertinents et cohérents pour attirer et maintenir un public clairement défini – et, finalement, pour guider l'action rentable des clients.

Juste le temps d'écrire le mot «contenu» et vous songez déjà à publier Blog, vidéo, podcast ou ebook., n'est-ce pas?

Je suis désolé de le dire, mais vous vous trompez.

Tout ce que vous publiez en ligne fait partie de votre stratégie de marketing de contenu. Y compris le contenu que certains ne considèrent jamais, comme les courts tweets, les histoires Instagram ou les commentaires publiés sur LinkedIn.

Aussi étrange que cela puisse paraître, ce changement de perspective vous aidera à atteindre un succès significatif dans votre stratégie de marketing de contenu.

Si vous parvenez à regrouper chaque contenu que vous publiez sur le Net dans une communauté, il vous sera plus facile de planifier vos actions futures.

Rassemblez tout le contenu dans une stratégie et assurez-vous qu'ils sont en harmonie les uns avec les autres et non en conflit.

Cela vous aidera beaucoup à gagner votre audience.

Quels sont les objectifs du marketing de contenu?

Parler de marketing de contenu aujourd'hui signifie ouvrir les portes à un discours déjà affronté mille fois.

Surtout en ce qui concerne l'utilité de cet investissement: faire du content marketing, c'est satisfaire tous les acteurs impliqués. Satisfaire le désir de Google pour un nouveau contenu et le donner au vôtre clients potentiels exactement ce qu'ils veulent: nouvelles, indications, perspectives.

Ici, la stratégie de marketing entrant est basée sur cela. Attirez des clients potentiels sur votre site grâce au contenu que vous diffusez via les réseaux sociaux et les bonnes affaires SEO.

Parce que la création de contenu est la première étape, vous devez être trouvé par les bonnes personnes. Et pour ce faire, vous avez besoin d'une optimisation pour les moteurs de recherche. Mais aussi d'un bon spécialiste du marketing sur les réseaux sociaux qui diffuse (de la bonne manière et au bon moment) du contenu sur les réseaux sociaux.

Le résumé est le suivant: pour obtenir les avantages dans le secteur du marketing de contenu il faut investir, et vous devez vous déplacer avec une perspective large. Une perspective qui n'est pas uniquement consacrée à la création de contenu, et pas seulement à la publication d'articles pour les blogs.

Cette dimension est importante, mais ce n'est pas la seule façon de le faire marketing de contenu: il y a aussi des ebooks, des vidéos, des infographies, des reportages. Tout dépend de vos objectifs.

Quels sont exactement vos objectifs?

Question insidieuse. Dans la plupart des cas, la réponse semble simple et se lie à l'univers des données mesurables avec une simple visite sur Google analytique: l'augmentation des visites.

J'expulse du contenu pour augmenter les visites sur le site. Plus de visites, plus d'occasions de transformer un utilisateur en client. Et puis beaucoup de salutations. Il s'agit du point de référence moyen.

Les visites ils sont importants, personne ne le nie. Mais il y a beaucoup plus à considérer et à analyser.

En fait, faire du marketing de contenu en 2015 signifie également obtenir des résultats différents, des résultats qui tu ne peux pas mesurer immédiatement. Mais cela vous permet d'atteindre des objectifs difficiles à atteindre d'une manière différente.

Jetez un œil, par exemple, aux prévisions de Contently: cette infographie résume les tendances dans le secteur du marketing de contenu. Concentrons-nous sur le moment objectifs principaux du B2C en 2015:

Selon des experts en marketing interrogés par Contently c'est la situation.

La vente est bien sûr l'un des principaux objectifs, mais il y a quelque chose de plus important à poursuivre.

Il y a l'activité de notoriété de la marque, par exemple. C'est la possibilité de se faire connaître marque, pour le rendre immédiatement reconnaissable grâce à des valeurs bien définies.

Pensez à toutes les publicités qui utilisent la narration. S'agit-il simplement d'un contenu utile pour parrainer un produit ou un service? Apple utilise-t-il uniquement ses publicités pour vendre des iPhones?

Et les diverses activités autochtones publicité: ne servent-ils qu'à amener les gens sur le site? La notoriété de la marque est importante, elle vous permet de positionner votre offre en fonction de votre échelle de valeurs.

Et vous pouvez le faire en publiant un excellent contenu.

Pour en savoir plus: le secret du marketing de contenu avec Google Plus

Le client au centre

Regardez en haut du graphique: il est occupé par relations clients. Et il y a un cœur au centre pour résumer votre objectif. En d'autres termes, assurez-vous qu'un client ne vous considère pas comme un simple détaillant, mais comme un point de référence pour son entreprise.

Comme un ensemble de connaissances et de relations capables résoudre le problème mieux que les autres, et d'ajouter une valeur. Quelque chose de spécial. Quelque chose qui n'est pas facile à trouver aujourd'hui.

Quelque chose qui correspond aux relations humaines. Des relations qui oui ils construisent lentement, même avec un tweet. Tout comme Starbucks, il essaie de répondre à pratiquement toutes les questions qui se posent sur Twitter.

Le client est au cœur de votre entreprise marketing de contenu. Et si vous le constatez, la plupart des objectifs indiqués dans les graphiques concernent la relation directe avec le client potentiel, une relation qui ne se termine pas avec la vente du produit.

Le contenu continue de nourrir les intérêts, il continue de vous lier, vous et votre entreprise, informations utiles, adaptés aux besoins spécifiques.

Cible?

Peut-être pousser l'utilisateur vers de nouveaux achats? Intéressant, bien sûr, mais il y a quelque chose de différent: transformer le client en évangéliste. C'est-à-dire chez une personne qui passe le mot pour vous.

Quelle est la forme de publicité la plus puissante et la plus efficace?

Celui qui vient du cœur, de ses convictions, celui qui n'est pas récompensé. Si je peux transformer un client en évangéliste, je peux compter sur la force le bouche à oreille, la planche sans forcer.

Comment réussir avec Content Marketing: la règle fondamentale

Avant de voir la stratégie de marketing de contenu en détail, vous devez comprendre la première règle fondamentale.

Si vous voulez réussir, vous devrez vous assurer que chaque contenu que vous publiez répond à deux critères importants dans le monde numérique: éducation et divertissement.

Si le contenu ne respecte pas ces valeurs, cela signifie qu'il ne contribue pas à votre cause, c'est clair.

Il existe des spécialistes du marketing de contenu qui travaillent sur la quantité de messages. Leur objectif est de publier autant que possible.

Un effort incroyable, qui se traduit par de mauvaises performances pour chaque poste individuel (en termes de vues et d'engagement). Mais pas seulement ça. Un contenu excessif peut finir par ennuyer ou ennuyer les utilisateurs et même provoquer un burn-out.

Aussi sensée que cela puisse paraître, cette stratégie est en fait contre-productive. Si vous voulez réussir, vous devez vous concentrer sur qualité et non sur la quantité.

Et comme prévu, dans le monde numérique, il y a deux valeurs que le public apprécie particulièrement. Si vous pouvez les mettre dans votre stratégie de contenu, les résultats ne seront que positifs.

Incluez l'une des deux choses dans chacun des contenus que vous publiez:

information

la le mot le plus recherché dans les moteurs de recherche est "comme". Ne soyez pas surpris, les utilisateurs sont curieux. Ils veulent savoir comment faire les choses, comment ils fonctionnent, comment résoudre les problèmes.

Tout cela ramène à une valeur qui ne peut pas manquer dans le contenu, l'information.

la le contenu éducatif vous positionne comme un expert de l'industrie, renforcer la confiance des utilisateurs et vous mettre en adéquation avec votre créneau.

Mais faisons-le un exemple pratique: imaginez avoir un problème de dos et chercher un chiropraticien. Recherchez sur les moteurs de recherche et trouvez deux solutions possibles: une étude avec un site web et une présence sporadique sur les réseaux sociaux, et une qui bénéficie à la place d'une excellente présence en ligne.

En effet, en visitant le site du deuxième chiropraticien, vous trouverez également des contenus intéressants qui traitent les problèmes de dos et expliquent aux utilisateurs comment les résoudre eux-mêmes, ou ce qu'un expert ferait pour résoudre les différents problèmes.

Maintenant je vous demande: lequel des deux chiropraticiens choisiriez-vous? Le second, bien sûr. Comme 99% des utilisateurs.

Et tu sais pourquoi? Tout simplement parce qu'il a partagé du contenu éducatif avec vous!

Les messages de ce type vous permettront de vous distinguer des concurrents et d'acquérir plus de clients. Mais ceux-ci ne doivent pas être vos principaux objectifs. Lorsque vous créez du contenu éducatif, vous devez vraiment le faire avecintention de aider les gens.

De nombreux entrepreneurs sont effrayés par cette hypothèse, car ils pensent que le contenu peut aider les utilisateurs à faire les choses eux-mêmes, éliminant ainsi la nécessité d'utiliser le service qu'ils proposent.

Mais ce n'est pas le cas.

Un contenu informatif vous garantira des clients à l'avenir. Lorsqu'un problème survient ou qu'un utilisateur a besoin d'aide dans votre secteur, vous pouvez être sûr qu'il vous contactera.

divertissement

Si vous n'êtes pas intéressé à partager du contenu éducatif, assurez-vous qu'il contient toujours le facteur de divertissement.

De nombreuses marques, par exemple, aiment divertir le public en ligne mettre en valeur les personnes qui travaillent dans l'entreprise. De cette façon, ils créent une connexion avec les utilisateurs et rendent tout plus réel et concret.

Mais créer du contenu qui sait vraiment divertir le public n'est pas facile. Généralement, lorsque nous parlons de "divertissement", nous le confondons toujours avec "plaisir".

Et c'est là que de nombreuses marques échouent.

Souvent, lorsque les entreprises tentent de partager du contenu drôle ou humoristique sur leurs réseaux sociaux, 95% du temps elles tombent dans le piège du "cliché", étant ennuyeuses et s'éloignant même des utilisateurs.

L'humour est l'une des caractéristiques les plus difficiles à insérer dans un contenu.

Cependant, il existe un moyen simple de divertir les utilisateurs: racontez des histoires dans votre contenu.

N'imaginez pas avoir à écrire un roman. Une histoire nécessite trois éléments simples, structurés en une histoire qui a un début, une partie centrale et une fin:

un personnage une cible (ou cible) pour le personnage un obstacle qui empêche le personnage d'atteindre son objectif

Et si les utilisateurs s'identifient à votre personnage, vous avez obtenu l'effet souhaité. Bien sûr, créez du contenu créatif c'est plus difficile que tout poste d'information.

Mais combien d'histoires vous arrivent chaque jour?

Combien de choses les utilisateurs vous disent-ils?

Et c'est là que vous avez votre histoire.

Demandez la permission de l'utiliser, puis transformez-le en un contenu de divertissement irrésistible!

Nous pouvons maintenant passer à la stratégie.

Comment créer une stratégie de marketing de contenu efficace

Si vous voulez des résultats rentables, le budget et les ressources utilisées pour votre entreprise de marketing de contenu, vous avez besoin investir non seulement dans le contenu, mais aussi dans la stratégie.

Voici les étapes nécessaires pour créer votre stratégie de marketing de contenu:

1. Formalisez votre stratégie de contenu

Attention! Je ne voudrais pas prendre le terme "stratégie" à la légère et le voir comme un ensemble générique de bonnes intentions et de principes généraux dictés par le bon sens.

Pour être clair: «je crée mon blog parce que je veux plus de trafic sur mon site» n'est pas une stratégie, ni une stratégie OKR (Objectifs et résultats clés).

Pourquoi pas?

Tout simplement, car il n'explique rien et n'établit pas les réponses aux quatre questions clés de votre activité de marketing de contenu:

quels avantages comptez-vous apporter à votre entreprise par le biais du marketing de contenu? à quel public vous adressez-vous? comment comptez-vous l'impliquer? comment comptez-vous mesurer les résultats?

Concevoir une stratégie de marketing de contenu – ou stratégie de contenu, entendue comme l'ensemble des activités gouvernance qui rendent votre marketing de contenu efficace – tout d'abord, cela signifie donner une réponse articulée (et éventuellement écrite) à ces questions.

Pourquoi, éventuellement écrit?

Parce qu'écrire signifie faire un effort d'analyse et de rationalisation, au cours duquel il sera plus facile de guérir les contradictions et de rendre cohérent ce chemin qui deviendra, en pratique, votre entonnoir de conversion vers les objectifs que vous vous fixez.

2. Déterminer les objectifs commerciaux

Commençons par la description de objectifs stratégiques.

Les questions que vous devez vous poser à cet égard concernent les principes généraux de votre activité marketing.

Où veux-tu aller? À quelle exigence générale avez-vous l'intention de répondre par le biais de votre activité de marketing de contenu? Quelle branche, secteur, canal de votre entreprise comptez-vous renforcer de plus en plus?

Si vous commencez par vous poser ces questions, ce sera plus facile pour vous concevoir l'ensemble de l'entonnoir de conversion basé sur le marketing de contenu, car vous pouvez plus facilement établir la itinéraire idéal que vous avez l'intention de laisser vos clients marcher.

Le renforcement du service client nécessite des ressources et des méthodes différentes de l'optimisation de votre entreprise génération de leads, et en requiert encore d'autres que d'améliorer la notoriété de votre marque.

Choisissez où vous voulez aller, décrivez-le et décrivez-le autant que possible: il vous sera plus facile de déterminer le vôtre demain cible et rédigez le bon contenu pour l'adapter à vos objectifs commerciaux.

3. Définissez la cible

Il est évident que la définition de l'objectif est le premier pas vers la formalisation d'une stratégie sensée. Écrire, c'est d'abord contacter un lecteur, à un public idéal.

Ce public ne peut cependant pas être choisi au hasard: il sera plutôt déterminé en fonction de vos besoins marketing. Sinon, le risque sera de créer un contenu intéressant, qui attirera peut-être des milliers de personnes sur votre site, mais sans vous rapporter un sou.

Définir le public, comme d'habitude, c'est plus qu'établir un profil générique adapté à toutes les saisons. Même dans le cas chanceux où votre entreprise a une très grande clientèle potentielle, cela devra être décrit de la meilleure façon.

"Je fais appel à tout le monde" ne fonctionne pas dans le marketing de contenu: ceux qui essaient, sont finalement dans la situation désagréable de ne pouvoir parler de façon convaincante à personne.

La solution?

Décrire avec précision un personne marketing, un profil détaillé de votre interlocuteur. Ce n'est qu'ainsi que vous vous retrouverez obligé de choisir, de déterminer un ton de voix et de couper le contenu sur ce lecteur idéal: vous aurez ainsi fait le premier pas vers un marketing de contenu vraiment efficace.

4. Engagez votre public

Une fois que vous aurez établi votre objectif stratégique et financé et déterminé votre cible idéale, il vous sera certainement plus facile de comprendre comment l'impliquer et comment le mettre en lecture et interaction avec votre contenu qui peut ensuite se transformer en conversion.

Tu sais pourquoi?

Parce qu'une fois que vous aurez établi le profil de votre responsable marketing, il vous sera beaucoup plus facile de comprendre ce dont il a besoin et comment votre entreprise de marketing de contenu peut répondre à ce besoin.

En fait, tout votre contenu doit viser à répondre à un besoin, à résoudre un problème, à répondre à une question.

Quels sont les besoins exprimés par vos clients, à quelles questions comptez-vous répondre? Quelles objections pourraient-ils vous demander et comment répondriez-vous?

Ici: toutes ces questions, et les réponses qui se poseront, seront l'épine dorsale de votre entreprise Marketing de contenu et le vôtre plan éditorial: les seuls à pouvoir vous maintenir sur la bonne voie à tout moment de votre activité.

5. Mesurer les résultats

Vous avez réalisé un beau projet, rédigé un plan éditorial, commencé à publier et distribuer votre contenu. Bref, vous faites enfin du marketing de contenu.

Est-ce que ça marche?

Il n'y a qu'une seule façon de savoir: en établir une déjà au niveau de la conception stratégie de mesure des résultats.

J'ai récemment lu un aphorisme qui disait plus ou moins comme ceci: "L'analytique Web est comme le sexe chez les adolescents: tout le monde en parle, tout le monde est convaincu que les autres le font, et en réalité personne ne sait comment le faire".

Mesurer les résultats d'une manière utile pour votre marketing ne signifie pas prendre de temps en temps quelques mesures pour voir combien de visiteurs ont vu votre site Web. Cela signifie cependant planifier en amont, lors de la planification d'une nouvelle activité marketing, également les activités de mesure et de contrôle nécessaires pour pouvoir, demain, optimiser cette activité elle-même.

Une stratégie de marketing de contenu, par conséquent, ne sera complète que si vous avez également déterminé des dieux KPI (Indicateurs clés de performance) et objectifs budgétaires mesurées dans le temps, sur la base desquelles mesurer les tendances réelles.

Bref, pour élaborer une stratégie gagnante, il ne vous suffira pas de dire que vous voulez «améliorer la plomb génération ": vous devrez dire combien et combien de temps, et construire votre chemin vers le succès sur ces chiffres.

Comment optimiser la stratégie de marketing de contenu en 5 étapes

Une fois défini. il y a des détails qui vous permettent d'optimiser la stratégie de marketing de contenu. Cela semble-t-il une solution difficile à mettre en pratique?

D'un autre côté, vous avez déjà travaillé dur pour définir les premières étapes dans ce secteur: l'amélioration est une étape complexe pour vos ressources.

Ce n'est pas le cas.

La perception peut être celle-ci mais je vous assure qu'il n'est pas impossible de définir l'exercice de marketing de contenu pour votre site Web et, en général, toutes vos affaires en ligne. Par où commencer ce processus d'optimisation continue?

Quels sont les piliers de votre emploi?

Le premier point que je propose est celui de l'approche critique. Ne pensez jamais que vous pouvez atteindre la solution idéale du premier coup, vous devez toujours remettre en question ce que vous avez fait avec esprit objectif. Le test est votre premier commandement à respecter.

D'autres conseils pour activer? J'en ai 5!

1. Etudiez bien les personnes à contacter

Vous souhaitez optimiser votre stratégie de marketing de contenu mais vous ne savez pas par où commencer? Je vous suggère de donner la priorité à cet élément: la cible. À savoir le public pour qui vous créez votre travail. Garder à l'esprit le public qui s'apprête à recevoir votre travail est toujours utile.

D'où commence la réflexion?

Une bonne recherche de personnages de lecteurs – des types idéaux imaginaires qui correspondent à votre public potentiel – peut vous aider à comprendre contenu que vous forgez. De cette façon, vous évitez de publier sans boussole.

Il n'y a pas de plus grand gaspillage pour une stratégie de marketing de contenu: travailler au hasard, dans l'espoir d'intercepter les faveurs d'une partie du public. Les personas, par contre, prennent inspiré par des données empiriques (analytique) pour construire des hypothèses d'audience à satisfaire.

2. Adaptez votre contenu au public cible

Vous disposez désormais de données claires sur l'objectif à atteindre. Et c'est un gaspillage de ressources infini si vous continuez à investir dans la création de contenu sans évaluer la relation entre cible et contenu.

un exemple concret: Vous souhaitez vendre un cours SEO de base via un entonnoir de marketing par e-mail.

Pour faire de la génération de leads vous avez pensé à créer un ebook à remettre à ceux qui quittent le contact mail. Mais vous avez préparé un guide SEO avancé pour professionnels seniors.

Parce que vous avez joué la carte magnétique au plomb exclusive et de haute qualité. Ignorer complètement la cible.

Le guide sera téléchargé principalement par des utilisateurs avancés qui ne seront pas intéressés par le cours. Frustrer complètement votre action de marketing de contenu.

L'étude de la cible ne signifie pas peigner les poupées mais donnez une adresse précise à votre contenu en ligne.

3. Toujours fixer des objectifs clairs pour le contenu

Autre aspect souvent négligé: que devraient faire les publications que vous prévoyez pour les blogs, les sites Web et les newsletters?

Chaque action doit être orientée vers un objectif clair, sans oublier la possibilité d'obtenir des avantages secondaires liés au résultat final.

Optimiser la stratégie de marketing de contenu – Source d'image

Encore une fois, je veux vous donner un exemple concret. L'ebook que j'ai mentionné peut être utilisé pour la génération de leads, mais pas seulement. Si vous associez le lancement de contenu à un travail de relations publiques numériques et à un blogueur de sensibilisation, vous pouvez viser un résultat en termes de lien gagner.

Bénéficier de la stratégie SEO car les liens entrants – qui viennent naturellement et spontanément – contribuent à la positionnement organique. En résumé, donnez un objectif à votre stratégie de marketing de contenu en élargissant votre perspective et votre portée.

4. Apprenez à réutiliser et à exploiter les publications

Les contenus ont des vies différentes et l'idée que chaque chaîne n'est pas toujours valable doit devenir riche et prendre vie avec des œuvres spécifiques. Cela signifie qu'un travail peut être adapté et transformé en quelque chose de différent. Pour animer une autre chaîne et gagner du temps. Quelques exemples?

Les vidéos deviennent des podcasts en extrapolant l'audio. Les articles de blog se transforment en livres électroniques. Les diapositives deviennent du contenu supplémentaire à télécharger.

Évidemment, vous n'avez pas à tomber dans la tentation de recycler sans vous adapter, vous améliorer et vous optimiser. Les publications d'un blog d'entreprise peuvent devenir matériel de newsletter mais cela ne suffit pas pour justifier une bonne activité d'email marketing et de DEM.

5. Définir des KPI pour surveiller les résultats dans le temps

Une autre grosse erreur qui empêche la stratégie de marketing de contenu de décoller: l'absence de paramètres clairs pour définir la tendance du contenu par rapport à ce que vous faites.

Comment comprenez-vous où, quand et pourquoi améliorer les actions que vous avez mises en place?

Avec des KPI.

Soit des indicateurs clés de performance, des paramètres utiles pour comprendre la qualité des actions que vous avez activées. Pour expliquer ce concept, je reprends le cas de l'ebook: quels KPI définissons-nous?

Nombre de téléchargements effectués et les liens reçus sur la page peuvent être des références utiles, également parce que les documents téléchargés coïncident avec de nouvelles pistes ajoutées à la base de données qui seront exploitées dans l'entonnoir.

Combien de KPI pouvez-vous définir – Source d'image

Comment optimiser la stratégie de marketing de contenu? Il y aura d'autres KPI à évaluer pour les différentes tâches. Par exemple, ceux utilisés avec le courrier électronique direct et l'automatisation du marketing.

Bref, chaque phase a sa propre paramètres à évaluer.

Ne pas inclure l'observation de KPI dans une action liée au contenu signifie approcher de l'échec. Et, comme toujours, nous devons nous éloigner de cette éventualité.

À lire: comment faire une narration visuelle en ligne

Comment choisir les meilleurs KPI pour le marketing de contenu

Comme nous l'avons vu dans le dernier point, contourner le concept de marketing de contenu KPI signifie identifier les failles et les faiblesses de la stratégie.

L'objectif? Améliorez ce qui ne fonctionne pas et assurez-vous qu'il existe un retour sur investissement adapté à les investissements que vous avez faits.

Mais par où commencer? Voici quelques détails supplémentaires.

L'étape fondamentale: en éviter une choix trop général. L'indicateur le plus utile et le plus large possible est celui convoité par chaque entrepreneur, à savoir l'augmentation des ventes.

Bien sûr, c'est l'objectif ultime, mais être en mesure d'identifier une corrélation entre l'activité de marketing de contenu et la conversion convoitée dont vous avez besoin évaluer les paramètres qui changent en fonction de l'instrument.

Marketing de contenu vidéo

L'un des points cruciaux de votre entreprise de marketing sur les réseaux sociaux. Combien de fois vous ont-ils dit d'investir dans des vidéos quand travailler sur Facebook et d'ouvrir une chaîne YouTube parce qu'aujourd'hui les enfants, ceux qui appartiennent à la génération Z, ne regardent que les clips sur cette plateforme?

Donc beaucoup. Mais savez-vous quoi surveiller? Commençons par gérer les KPI pour traiter le sujet de manière structurée. Dans le diagramme ci-dessous, vous pouvez obtenir une série d'informations sur ce sujet.

Marketing de contenu Kpi selon Google.

Le marketing de contenu YouTube, par exemple, ne devrait pas se limiter à obtenir des vues.

Il s'agit d'un paramètre qui s'arrête à la notoriété de la marque, à la connaissance de la marque et du nom.

Aspect important mais non décisif: regardons même à l'heure de la montre (temps passé sur la vidéo) et les actions suivantes. Comme les clics sur les liens ou autres appel à l'action inséré.

Publicité en ligne

Dans le cas de la publicité, vous pouvez profiter des KPI pour évaluer la qualité et le type de contenu à utiliser pour les parrainages. Vous savez que les publicités (par exemple celles de Facebook Ads) sont un mélange de visuel et de copie: quelle combinaison fonctionne?

CTR et le taux de conversion peut être deux paramètres décisifs pour approfondir le thème.

SEO et marketing de contenu

Un sujet très large, c'est vrai. Mais le résumé est clair, l'explicite avec une question: à votre avis la tâche SEO ne concerne que le positionnement pour un mot-clé intéressant?

Oui si nous ne prenons que l'activité de Optimisation sur la page et hors page. Mais c'est une perspective myope. Ceux qui font du référencement, du moins de mon point de vue, doivent travailler en étroite collaboration avec la perspective générale du marketing numérique stratégique.

Avec la supervision d'un gestionnaire spécialisé dans l'optimisation des moteurs de recherche capable de comprendre pour quoi vous positionner.

Que sont les KPI SEO – Source d'image

Mots clés positionnés, liens reçus, augmentation des visites: il pourrait s'agir d'un premier portefeuille de KPI lié au marketing de contenu et au référencement.

Grâce à la publication de certaines pages, j'ai obtenu des résultats appréciables.

Mais avec quels résultats?

Parfois, l'augmentation des visites ne signifie pas améliorer les ventes directes (dans le cas d'un commerce électronique) ou prospect. Vaut-il la peine de travailler dur pour un positionnement inutile? Travailler sur les KPI de contenu (et au-delà) vous aide à obtenir la réponse.

Marketing par courriel

L'un des secteurs les plus riches en matière de KPI et marketing de contenu. Parce que le travail que vous faites avec le courrier électronique est lié au contenu que vous envoyez aux contacts.

Lequel fonctionne le plus? La solution qui obtient plus de résultats?

Il existe de nombreux indicateurs à observer.

Taux d'ouverture. Taux de conversion. Taux de clics. Taux de livraison.

Lorsque vous envoyez certains contenus les gens ouvrent des e-mails? Cliccano sulle call to action che hai inserito nel messaggio e aumentano le conversioni? O magari abbandonano la lista?

Un robusto lavoro di analisi e test dei risultati è indispensabile in questa fase. Ma i frutti che puoi raccogliere, magari grazie a un lavoro di marketing automation, sono esaltanti.

Da leggere: come migliorare la tua strategia di visual

6 errori che state commettendo (e come evitarli)

Al di là delle opportunità che offre, che senza dubbio possono aiutare le aziende a crescere, il content marketing nasconde anche insidie e pericoli.

È un mercato affollato, in cui non è difficile sbagliare.

Per concludere, e per aiutarti a gestire ancora meglio la tua strategia, ecco sei tra gli errori più comuni che li esperti commettono. E anche qualche consiglio su come evitarli.

1. Non creare contenuti riutilizzabili

Un approccio unidirezionale, quando si parla di creare contenuti, può non essere una buona idea.

D'altronde, realizzare un contenuto di qualità richiede molto tempo e risorse.

Proprio per questo, è importante cercare di massimizzare il ritorno sull'investimento creando contenuti che possono essere riutilizzati in un secondo momento, magari su altri canali.

Questo significa anche poter riutilizzare un post di blog per qualcosa di totalmente diverso come un'infografica o un video.

2. Non creare abbastanza contenuti durante il funnel di vendita

Un processo di acquisto si compone di diverse fasi, ed è importante che pensiate ad ognuna di queste quando create contenuti.

Se ti focalizzi troppo sulla produzione di contenuti informativi, realizzati con l'intento di attrarre utenti nella fase di conoscenza, potresti rischiare di perdere gli acquirenti più avanti nelle fasi di vendita.

Faresti bene quindi a creare contenuti adeguati per tutte le fasi del funnel di vendita.

3. Non prestare attenzione agli UGC

Con il termine UGC, "contenuto generato dall'utente", si intende davvero qualunque cosa: foto, video, recensioni e post di blog.

Tutto, purché siano creati dal pubblico (e gratuitamente). Stando ad un recente studio di Reevoo, il 70% degli utenti si fida maggiormente delle immagini create da persone come loro, piuttosto che di quelle prodotte dal brand.

Questo significa che gli esperti di marketing che ignorano i contenuti generati dal pubblico stanno perdendo una grande occasione per fidelizzare il proprio pubblico.

Per non parlare della creazione di contenuti in outsourcing, che potrebbe farvi risparmiare tempo e denaro.

Nella tua strategia, soprattutto su Facebook e Instagram, potresti quindi pensare di condividere contenuti generati dagli utenti, così da capire anche l'idea che ha di te il tuo pubblico.

4. Non avere un processo di approvazione del contenuto

Chiariamo una cosa: creare contenuti non significa soltanto produrre un pezzo perfetto e pubblicarlo.

Prima che questo accada, tra l'altro, sarebbe necessario che il tuo team di lavoro e il cliente revisionassero e approvassero il contenuto stesso.

Costruire un processo di revisione di questo tipo è fondamentale, perché assicura che il contenuto pubblicato massimizzi ogni elemento del brand, e sia pubblicato in tempo.

Molti esperti di marketing gestiscono questo processo di revisione attraverso email e/o fogli di calcolo, il che non fa altro che rallentare il lavoro e mettere a rischio il rapporto con i clienti.

Come già detto, la soluzione ideale sarebbe quella di creare una sorta di template che includa ogni singola fase del processo di revisione/approvazione e la sua durata.

Altrimenti, è anche possibile utilizzare una piattaforma per scrivere, pubblicare e approvare i contenuti in tempo.

In questo modo, sarebbe il tool a monitorare revisioni e modifiche, senza la necessità di ricorrere a scambi di email o fogli di calcolo.

5. Non revisione le performance del content marketing

Questo è forse il più grande errore che si possa commettere: non rivedere le performance dei contenuti pubblicati.

Senza un'analisi dei dati, è impossibile capire cosa sta funzionando e cosa no nella vostra strategia di marketing.

Ad esempio, sapere se un contenuto sta funzionando bene potrebbe aiutarvi a capire come riutilizzarlo o come produrre un altro sullo stesso filone.

Viceversa, sapere che non sta funzionando può aiutarvi a capire la necessità di dover cambiare strategia. In linea di massima, sarebbe necessario analizzare i dati con il proprio team di lavoro almeno ogni tre mesi.

Anzi, c'è da considerare che metriche come le visualizzazioni di pagina, le condivisioni sui social media e il tempo che gli utenti passano a guardare i contenuti potrebbero aiutarti non poco nel miglioramento delle vostre campagne di marketing.

6. Non promuovere abbastanza i contenuti

Il content marketing non si ferma alla sola pubblicazione di un contenuto, tenetelo presente.

Per assicurarsi un impatto sul pubblico, è necessario proporre continuamente contenuti agli utenti. Per questo, conviene dedicare più tempo alla promozione dei contenuti piuttosto che alla loro creazione.

L'idea perfetta sarebbe quella di seguire la regola dell'80/20: il 20% da dedicare alla creazione di un contenuto e l'80% alla sua promozione tramite social media, blog o altri canali.

Chiariti quali sono gli errori più comuni del content marketing, non dovrebbe essere troppo difficile evitare di fare scivoloni nella tua strategia.

Conoscere le insidie del settore, infatti, ti aiuterà senza dubbio a massimizzare i tuoi risultati.

Sei pronto a lanciarti allora?

Note

Cliquez un nb d’étoiles pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nb de votes 0

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce post.

fr_FRFrench
fr_FRFrench