PRISMI, perte de 5,27 millions d'euros en 2019

Le Conseil d'Administration de PRISMI, coté sur le marché AIM Italia et leader en Italie des services de marketing digital et de positionnement des moteurs de recherche (SEO), a approuvé le 18 mars 2020 le Plan Industriel 2020-2024 et le projet de comptes annuels de exercice et comptes consolidés au 31 décembre 2019, décidant de convoquer l'assemblée générale en assemblée ordinaire et extraordinaire, également pour l'adoption des mesures visées à l'article 2446, compte tenu de la réduction du capital social de plus d'un tiers.

* Plan d'affaires 2020-2024 *
La Société avait, le 26 février 2019, approuvé et communiqué le plan d'affaires 2019-2023 au marché; le 26 septembre 2019, la Société avait également communiqué, à l'occasion de l'approbation du Rapport Financier Semestriel, que les données prévisionnelles étaient de nature à ne pas confirmer le Plan, qui a donc été, ces derniers mois, retravaillé sous forme numérique. La société estime qu'elle peut confirmer les orientations stratégiques du précédent plan d'affaires 2019-2023 et la réalisation déjà à partir de 2020 d'un seuil de rentabilité opérationnelle substantiel, cependant à la lumière de la forte incertitude déterminée à la suite de la propagation du virus Covid-19 et de la impossible de faire des prévisions sur l'urgence et son impact possible sur l'entreprise, il a été prudemment décidé de ne pas communiquer les objectifs quantitatifs du plan lui-même, conscient que la poursuite éventuelle de l'urgence de Covid-19 pourrait provoquer la objectifs quantitatifs du budget 2020. L'entreprise surveille la situation mensuellement et communiquera rapidement toute mise à jour sur le marché.

Les orientations stratégiques du Plan sont exposées ci-dessous dans le paragraphe "Évolution prévisible des opérations". Il est à noter que, par rapport aux données de perspectives communiquées au marché le 21 novembre 2019, alors que les revenus réalisés sont égaux à la limite supérieure de la fourchette communiquée, le pourcentage d'EBITDA est inférieur à ladite fourchette principalement en raison du résultat Wellnet négatif mis en évidence à la fin du second semestre, parallèlement à quoi, cependant, le carnet de commandes a augmenté, qui sera traité en 2020.

Principaux résultats au 31 décembre 2019
* La * valeur de la production, égale à 21,98 millions d'euros, montre une augmentation d'environ 3,5% par rapport au 31 décembre 2018 à imputer à la société mère PRISMI SpA, qui a réalisé une augmentation de son chiffre d'affaires de 2, 3%, et à Wellnet Srl qui a réalisé une augmentation de 19,3% de son chiffre d'affaires. La stratégie commerciale de la maison mère s'est concentrée sur la mise en œuvre de nouvelles méthodologies de génération de leads et sur la capacité du réseau commercial à se procurer de nouveaux contacts de manière indépendante, confirmant son indice de professionnalisme élevé.

Afin d'améliorer la qualité du crédit et de réduire le besoin en fonds de roulement net, il a été décidé d'agir sur l'augmentation de l'acompte demandé aux clients et la réduction progressive des délais moyens de recouvrement, avec des résultats positifs déjà visibles des nouveaux contrats acquis. Malgré la baisse du nombre de clients arrivant à échéance dans le contrat, et donc potentiellement renouvelables, le réseau de vente a pu compenser en générant du chiffre d'affaires sur de nouveaux clients, élargissant ainsi la clientèle globale.

La marge opérationnelle brute (Ebitda) * consolidée est de 1,14 million d'euros et est en baisse par rapport à 2,76 millions d'euros en 2018. Cette baisse est principalement due à l'augmentation des charges de personnel avec une augmentation de 28% par rapport à la période de référence de 2018; l'augmentation est en grande partie liée à l'augmentation des effectifs de PRISMI, qui a également renforcé son premier niveau et, dans une moindre mesure, la filiale Wellnet.

Le * résultat opérationnel net consolidé (Ebit) * est négatif pour 2 millions d'euros, pire que le résultat de la même période de 2018 qui était positif pour 0,6 million d'euros; l'aggravation se retrouve sensiblement dans la même entité de la société mère.

Ce résultat a été déterminé par:

Amortissement des immobilisations incorporelles et corporelles pour environ 0,83 million d'euros provenant principalement de l'amortissement des frais de développement et des autres immobilisations incorporelles.

Provision pour pénalités et intérêts sur (i) non-paiement des dettes fiscales et sociales pour 0,28 million d'euros en prévision de la réception des dossiers et / ou avis de bonne humeur sur les dettes pour les paiements omis non encore notifiés par les organismes de sécurité sociale ou de recouvrement (ii) des provisions pour risques fiscaux de 0,223 million d'euros suite à une vérification par l'Inland Revenue, relative à la société mère.

Provision pour créances douteuses d'environ 1,30 million d'euros, dont 1,28 million d'euros constituées par PRISMI S.p.A. Le solde au 31 décembre 2019 de la provision pour dépréciation des créances clients de ce dernier s'élève à 2,5 millions d'euros, intégrant également les utilisations qui ont affecté tous ces prêts problématiques pour les faillites, les procédures de faillite, l'inactivité et l'indisponibilité des clients; les créances résiduelles échues sont ainsi couvertes par une provision jugée appropriée pour représenter leur degré réel de recouvrabilité.

Les coûts variables des dépenses au service du Recouvrement de Crédit ont également été pris en compte au sein d'un même poste pour un montant égal à 0,5 million d'euros car strictement liés à l'activité et au degré de recouvrabilité du montant des crédits expirés et survenus. au cours des années précédentes.

Dans le but de limiter le risque de crédit, PRISMI SpA mène des activités de gestion de crédit constantes, surveillant et mesurant la performance de recouvrement de crédit dans le but d'évaluer les pertes attendues à l'échéance et à l'expiration. qui, en particulier, le processus de gestion du crédit commence par les activités de contrôle de crédit et se poursuit, avec les activités de mesure des risques pour les clusters de crédit, sur toute leur durée en intégrant les indications contenues dans IFRS 9 sur la dépréciation des actifs financière (pertes de crédit attendues à vie).

La même attention est portée aux créances impliquées dans les opérations de titrisation réalisées avec la société automobile Pandora Spv. La filiale Wellnet a également évalué le risque de crédit, en réservant 0,02 million d'euros. Wellnet a réalisé un Ebit négatif d'environ 0,64 million d'euros principalement en raison d'inefficacités constatées dans le processus de production qui ont entraîné des retards dans la constatation des revenus concernés et érodé les marges attendues des services.

Le résultat avant impôt (EBT) pour l'année 2019 est négatif pour environ 5,4 millions d'euros contre un résultat négatif de 1,66 million d'euros réalisé en 2018; la tendance est consécutive à la performance de Prismi.

* Voici les éléments les plus importants: *

Charges financières nettes d'environ 2,7 millions d'euros au niveau consolidé et principalement imputables à la société mère. Le poste est principalement représenté par (i) environ 2,22 millions d'euros d'intérêts sur obligations et obligations convertibles (ii) 0,54 million d'euros pour les autres charges financières et produits dont la composante financière est principalement incluse relatives aux opérations de titrisation;

Charges financières et produits pour environ 0,45 million d’opérations ordinaires qui comprennent: (i) 0,18 million d’euros pour les intérêts nets sur les prêts à moyen / long terme, ou pour la cession de factures actives ou du portefeuille Riba et pour l’utilisation de lignes de crédit opérations bancaires et cautions; (ii) 0,07 million d'euros relatifs aux frais de report des échéances fiscales et sociales; (iii) environ 0,05 million d'euros liés aux charges financières sur passifs comptabilisées sur la base des dispositions d'IFRS 16; (iv) environ 0,06 million d'euros pour les coûts d'actualisation.

Charges non récurrentes nettes: se réfèrent principalement à la fermeture de positions ouvertes au cours des années précédentes auprès d'agents et de fournisseurs, qui a généré un effet économique négatif.

Le * résultat net consolidé * montre une perte d'environ 5,1 millions d'euros pour l'année 2019 (1,6 million d'euros pour l'année 2018) avec un résultat net négatif pour la société mère égal à 4,5 millions Euros (1,1 million d'euros en 2018).

Selon les normes comptables internationales, les autres éléments du résultat ont été présentés séparément des résultats d'exploitation. Ces éléments concernent les variations des estimations actuarielles des avantages du personnel conformément aux dispositions d'IAS 19 pour les états financiers consolidés et, principalement, la variation de l'évaluation de la juste valeur de la participation de Wellnet dans les registres de la société mère.

Le résultat global au niveau consolidé fait état d'une perte de 5,27 millions d'euros et pour PRISMI S.p.A. uniquement de 4,73 millions d'euros.

Concernant la dynamique des capitaux propres consolidés, le tableau relatif à sa composition est présenté. À ce stade, l'effet incrémental de l'augmentation de capital de PRISMI S.p.A. est souligné survenu le 31 mai 2019, soit 1,92 million d'euros suite à l'exercice des Bons PRISMI 2018-2020. Ce changement est absorbé par la perte de l'année.

| Capitaux propres consolidés | Y2018 * | Y2019 * |
| Capitaux propres | 5.773.697 | 3.260.607 |
| Intérêts minoritaires | 59 346 | (15 216) |
| Capitaux propres consolidés | 5.833.043 | 3.245.391 |

La situation financière nette consolidée au 31 décembre 2019 est déterminée presque exclusivement par l'apport de la société mère PRISMI S.p.A. et il est négatif pour 28,1 millions d'euros (25,36 millions d'euros au 31 décembre 2018). Le différentiel par rapport aux valeurs de PRISMI S.p.A. il est principalement imputable aux prêts à moyen / court terme des établissements de crédit, tels que les passifs financiers non courants, et aux lignes de crédit bancaires pour financer le fonds de roulement, comme les passifs financiers courants, détenus par la filiale Wellnet.

La situation financière nette de PRISMI SpA, négative pour 26,9 millions d'euros, montre une augmentation d'environ 2 millions d'euros par rapport à fin 2018, reflétant la dynamique, en termes d'émissions et de remboursements, des emprunts obligataires " PSM 85 2019-2027 "et" PRISMS 5% 2019-2021 ", nets des remboursements effectués au cours de l'année.

L'augmentation de la situation financière nette est conforme aux prévisions et est attribuable au modèle économique de la société qui prévoit historiquement des paiements à tempérament par les clients, tels que définis dans le plan d'affaires 2020-2024 qui est soumis à l'approbation du Conseil d'administration dans le cadre de l'approbation du projet de budget 2019.

Voici les principales dynamiques qui ont affecté les passifs non courants et courants:

Emprunts obligataires du prêt dénommé "PRISMI 85 2019-2027" en quatre tranches aux dates respectives du 1/16/19 pour 1,5 million d'euros, du 15/2/19 pour 1,24 million d'euros, du 22 mars / 19 pour 1,56 million d'euros et 23/4/19 pour 0,95 million d'euros. Emission obligataire du prêt dénommé "PRISMI 5% 2019-2021" du 05/03/2019 pour 0,53 million d'euros. Le montant nominal total souscrit est de 5,78 millions d'euros auquel est appliqué un taux d'intérêt nominal de 5% brut par an. Le montant de l'encours nominal à fin 2019 est indiqué dans le tableau récapitulatif des obligations existantes.

Le 8 mai, le prêt PRISMI 5% 2017-2019 a été intégralement remboursé pour une valeur résiduelle de 160 000 euros

Le 25 juillet 2019, une première tranche du prêt PRISMI à 3,5% 2019-2021 a été émise pour un montant nominal de 2 millions d'euros.

Au 31 juillet, après la septième période de conversion des obligations "PSM 2015-2021 – Obligations convertibles", no. 350 obligations pour une valeur nominale de 350 000 euros, au prix de conversion implicite de 2,5 euros avec augmentation correspondante du capital social et émission de 140 000 actions en conséquence. Les emprunts existants sont régulièrement remboursés, en capital et intérêts, selon les plans de remboursement définis dans les conditions générales d'émission.

Il convient également de noter qu'en application des principes comptables adoptés, les éléments des passifs financiers ont été comptabilisés, lors de la comptabilisation initiale, au coût amorti ou à un taux d'intérêt effectif constant pendant toute la durée du prêt.

Vous trouverez ci-dessous le tableau récapitulatif des valeurs nominales des obligations en circulation au 31 décembre 2019 et des encours associés:

| Instrument | Taille d'émission | Montant souscrit | Montant converti | En cours | Expiration | Taux |
| Obligations PSM 7% 2015-2020 | 6,4 | 2,05 | 1,75 | 0,3 | 09/07/2020 | 7% |
| Obligations 7% PSM convertibles 2015-2021 | 9,9 | 9,9 | 0,35 | 9,55 | 06/12/2021 | 7% |
| Obligations PSM 90 2017-2023 | 9,5 | 9,37 | | 3,95 | 23.04.2023 | 5,50% |
| Obligations PSM 85 2018-2024 | 10,5 | 10,5 | | 6,84 | 24.04.2024 | 5% |
| Obligations PSM 85 2019-2027 | 12 | 5,25 | | 4,15 | 23.07.2024 | 5% |
| Obligations PSM 5% 2019-2021 | 1 | 0,53 | | 0,53 | 03.05.2021 | 5% |
| Obligations PSM 3,5% 2019-2020 | 7 | 2 | | 1,97 | 25.12.2020 | 3,50% |

Le poste «échéance» fait référence à la date du dernier remboursement relatif à la dernière tranche émise pour chaque émission obligataire

Les passifs financiers non courants consolidés se composent principalement de versements supérieurs à 12 mois d’emprunts obligataires, pour un total de 16,1 millions d’euros, provenant de dettes de location simple (IFRS 16) pour 987 millions d’euros et de / l délai de 0,32 million d'euros. Les passifs financiers courants sont principalement constitués d'échéances arrivant à échéance dans les 12 mois d'emprunts obligataires pour 10,5 millions d'euros, de dettes de location simple (IFRS 16 court terme) pour 385 milliers d'euros et de prêts auprès d'établissements de crédit pour 308 millions d'euros mille.

* Evénements significatifs postérieurs à la fin de l'année
* Le 13 janvier 2020, le Conseil d'administration a approuvé l'émission, conformément à l'art. 2410 et suivants du Code civil italien, également en plusieurs tranches, d'un emprunt obligataire, d'un montant nominal total maximum de 5 millions d'euros, d'une durée de 24 mois, dénommé "4.5% PRISMS 2020 – 2022".

A la date de préparation de ce rapport, 145 obligations étaient en circulation pour une valeur de 1 450 000 €.

Le 5 mars 2020, le Conseil d'administration de la société, mettant partiellement en œuvre le mandat que lui avait confié l'Assemblée Générale Extraordinaire du 8 février 2017, a approuvé une augmentation de capital réservée à Pierluigi Marciano, conformément à l'art. 2441, paragraphe 4 du Code civil italien, pour un maximum de 394.218 €, surtaxe incluse, en émettant n. 217 200 actions ordinaires PRISMI au prix de 1,815 euro chacune.

En contrepartie de la transaction, la participation détenue par Pierluigi Marciano dans Wellnet S.r.l.a été confiée à PRISMI Grâce à l'apport de PRISMI, qui détenait déjà 88,66% du capital de Wellnet, il a augmenté sa participation à 98,9%.

En ce qui concerne les événements qui ont suivi la fin de l'année, les administrateurs rapportent que le groupe a réagi à la crise sanitaire suite à la propagation du virus Covid-19, le soi-disant Coronavirus, en organisant la fermeture des bureaux et l'activation massive, d'une part, du procédures, déjà couramment utilisées, de travail intelligent et, d'autre part, d'utilisation précoce des vacances.

Le groupe PRISMI, grâce à son âme "numérique" et innovante, pratique depuis un certain temps un travail intelligent, modulé sur le type de projets et les compétences professionnelles présentes dans l'entreprise. Perspectives commerciales Bien que dans un contexte d'incertitude totale liée à l'urgence pour Covid-19, le Conseil d'Administration a approuvé le Plan Industriel 2020-2024 inclus du budget 2020 le 18-3-2020 et la direction du Groupe estime pouvoir tout confirmer ses propres lignes stratégiques. Le plan prévoit un seuil de rentabilité d'exploitation substantiel à partir de 2020.

Cependant, le calendrier prolongé de l'urgence et son impact éventuel sur le marché de référence des sociétés du Groupe pourraient faire avancer les objectifs quantitatifs du budget 2020. La Société suivra la situation mensuellement.

Les orientations stratégiques du Plan sont les suivantes:

Focus sur le développement du chiffre d'affaires avec un bénéfice attendu de levier opérationnel. A cet effet, la gestion de Prismi implique des ressources commerciales favorisant l'ancienneté; un chiffre a déjà été inséré et des négociations sont en cours pour le renforcement et la réorganisation des cadres intermédiaires du service commercial, renforçant ainsi sa présence sur l'ensemble du territoire national

Activation d'une fonction Caring sur les clients

Efficacité et innovations dans la génération de leads également grâce à la mise en œuvre du projet Hubspot

Croissance significative d'Ebitda résultant à la fois de l'augmentation attendue des volumes, avec un effet d'échelle conséquent, et de l'importante action de réduction des coûts entamée en octobre 2019

Élimination, pendant la durée du Plan, de la Position Financière Nette négative grâce aux effets conjugués des résultats positifs de PRISMI et Wellnet et du recours à la titrisation.

Wellnet joue un rôle clé dans la mise en œuvre du Plan et le Groupe considère la croissance de son entreprise détenue comme stratégique à la fois en interne et en externe. La Société permet au Groupe de superviser pleinement le marché de référence, étant l'offre de services Wellnet destinée aux moyennes et grandes administrations et parfaitement intégrée à celle de la société mère PRISMI, destinée aux numéros de TVA et aux petites entreprises. Wellnet, avec un modèle d'entreprise à trésorerie positive, a sa force en matière d'innovation.

Il est à noter que le conseil d'administration de Wellnet a approuvé le plan d'affaires 2020-2024 le 24 février. Ce Plan prévoit une augmentation des volumes résultant du carnet de commandes existant et de l'expansion des services innovants, et la réalisation, dès 2020, du résultat des activités importantes, achevé au dernier trimestre de l'année, rationalisation du service production et suivi de la rentabilité des projets en cours.

La croissance organique combinée à une série d'opérations de fusions et acquisitions pourrait permettre à Wellnet d'atteindre une taille déjà en 2021 qui pourrait préfigurer différents scénarios de valorisation de l'entreprise, y compris un recours direct au marché des capitaux via l'introduction en bourse.

La conversion des warrants en cours et l'augmentation de capital du 5 mars, reportée dans les "Evénements significatifs postérieurs à la fin de l'année", pourraient permettre de supprimer les cas de l'art. 2446 déterminé au bilan clôturé au 31 décembre 2019 du fait de la perte de l'exercice.

Les années suivantes du plan devraient bénéficier de la mise en service de l'expansion du réseau commercial avec les effets attendus sur la rentabilité qui en découlent. Pour les deux sociétés, les flux de trésorerie attendus et les lignes de crédit en cours permettront, à partir du premier trimestre, de respecter les obligations fiscales et sociales ainsi que les échéances en cours.

* Convocation de l'assemblée générale obligataire "PSM 2015-2021 – Obligations Convertibles"
* Le conseil d'administration de la société a décidé de convoquer l'assemblée générale des obligations convertibles PSM 2015-2021-Obligations convertibles (ISIN IT0005152241), et par conséquent également l'assemblée générale extraordinaire compétente, afin de lui soumettre quelques propositions de modifications du Règlement sur les cautionnements.

Plus précisément, il sera proposé aux Assemblées Générales de modifier l'échéance du prêt, actuellement prévue le 6 décembre 2021, en la reportant de 24 mois, au 6 décembre 2023 et de ramener le taux d'intérêt actuel de 7% au nouveau taux proposé de 5%. Les raisons de cette proposition résident dans la nécessité pour la Société de reprogrammer les échéances de la dette tout en allégeant la charge financière qui en résulte, tout en garantissant un taux d'intérêt en ligne avec les autres prêts existants.

Les porteurs d'obligations qui assisteront à l'assemblée générale des actionnaires, uniquement à des fins d'incitation, ont prévu l'attribution gratuite du droit personnel et non transférable d'acquérir la pleine propriété du nombre maximum d'actions de la société, qui représentera une part égale. un total de 7% du capital social de Wellnet Srl, qui peut être exercé avec une décote maximale de 40% par rapport au prix de placement des actions Wellnet.

L'attribution de l'Option sera conditionnée:

(i) la soumission à la société de gestion de marché compétente de la demande d'admission des actions Wellnet à négocier sur un marché réglementé ou sur un système multilatéral de l'Union européenne ("Demande d'Admission").

(ii) l'engagement des Détenteurs d'Options de Prismi de ne pas réaliser, directement ou indirectement, des transactions de vente, des cessions ou en tout cas des transactions ayant pour objet ou pour effet, directement ou indirectement, la cession ou la cession à des tiers, pour quelque raison et sous quelque forme que ce soit ("Lock Up Commitments") des Actions Wellnet. Les engagements de blocage doivent être conclus (i) en référence à une action égale à 100% des actions Wellnet détenues par chaque titulaire d'options pour une période égale à 12 mois à compter de la date d'attribution, (ii) en référence à une participation de 66,6% dans les actions Wellnet détenues par chaque titulaire d'options pour une période de 15 mois à compter de la date d'attribution et (iii) en référence à une participation de 33,3% dans les actions Wellnet détenues par chaque titulaire d’option pour une période de 18 mois à compter de la date d’octroi. En tout état de cause, sont exclus des engagements pris par le Titulaire d'Option: (a) les opérations de cession réalisées dans le respect des obligations légales ou réglementaires obligatoires; (b) les transferts consécutifs à la promotion d'une offre publique d'achat ou d'échange promue sur les actions Wellnet (il est entendu que, si l'offre publique d'achat ou d'échange n'est pas couronnée de succès, ces restrictions deviendront effectives jusqu'au leur expiration naturelle).

L'attribution de cette option uniquement aux détenteurs d'obligations convertibles qui auront participé à l'assemblée, est destinée à inciter à participer à l'assemblée des obligataires précitée, convoquée pour approuver les modifications du prêt, comme expliqué ci-dessus; ceci dans l'espoir de faciliter l'atteinte du quorum constitutif et délibératif requis par les dispositions légales applicables.

Convocation à l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire

Le Conseil d'Administration a décidé de convoquer l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire des actionnaires, le 8 avril 2020, au siège social, Via Dalton 58, Modène, pour délibérer, en session ordinaire, sur l'approbation du États financiers statutaires au 31 décembre 2019, et adoption des dispositions conformément à l'article 2446 du Code civil italien, ainsi que concernant le renouvellement de l'organe administratif; en session extraordinaire relative à l'approbation des propositions de modifications relatives aux obligations convertibles.

Il convient de noter que les circonstances sanitaires contingentes nécessitent l'adoption de méthodes et de mesures différentes de celles normalement adoptées par la Société lors des réunions de la société. De plus amples informations à ce sujet seront publiées à la fois sur le site Web de la société, dans la section des relations avec les investisseurs et dans les avis de convocation qui seront publiés dans le journal Italia Oggi et au moyen d'un communiqué de presse diffusé via SDIR.

(GD – www.ftaonline.com)

Note

Cliquez un nb d’étoiles pour noter

Note moyenne 0 / 5. Nb de votes 0

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce post.

fr_FRFrench
fr_FRFrench